Je suis français-e et après ?

Publié le : 15/08/2018 10:59:38
Catégories : Les étapes de la naturalisation

Grâce à Topo.services, je suis français-eAvec tout le paradoxe que cela peut comporter comme question, il peut tout de même arriver que l’on se la pose. Rassurez-vous, cela est tout à fait normal d’être déboussolé-e. Lorsque l’on a toujours été détenteur d’un titre de séjour, la naturalisation demande une nouvelle approche. Si vous n’avez pas encore votre nouvelle pièce d’identité française ou votre passeport, gardez précieusement votre titre de séjour car il reste le seul document attestant votre identité et votre régularité de séjour même si cela n’a plus lieu d’être.

Avec votre titre de séjour, vous pouvez toujours voyager tant qu’il est valide. Idem pour ceux disposant d’un récépissé. Cependant il vous faudra toujours avoir votre titre de séjour même si celui-ci est expiré en sus pour passer les frontières.

Pour ce qui est de votre emploi si vous êtes salarié, nous conseillons toujours à nos clients d’envoyer au pôle RH de leur entreprise une copie de leur pièce d’identité française ou de leur passeport français dès qu’ils l’ont en leur possession. Il faudra en faire de même pour certaines administrations telles que la CAF dont vous pourriez être bénéficiaire.

Puis-je m’installer hors de France pour un moment, suite à une opportunité professionnelle ou à un choix personnel ?

Une question qui nous a été fréquemment posée et la réponse est OUI, vous le pouvez. Vous êtes français et votre nouvelle patrie ne vous retirera pas votre nationalité tant qu’une enquête ne révélera pas sur vous un comportement allant à l’encontre de la charte des droits et devoirs du citoyen que vous avez signé, ou que vous avez fait une déclaration mensongère.

Pour votre demande de naturalisation, ayez le réflexe TOPO, nous vous accompagnons de A à Z dans votre démarche sur topo.services

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)