Le bon profil pour la naturalisation : Mon Profil

Publié le : 18/02/2019 17:00:00
Catégories : Nationalité française

Le bon profil pour la naturalisation : Mon Profil

Pourquoi d’autres seraient ou sont naturalisés et pas moi ? Voici la fâcheuse question que l’on devrait tous avoir à se poser avant d’entamer une demande de naturalisation.

Pour rappel, la naturalisation est une faveur accordée et non un droit. En clair, l’administration publique à travers le ministère de l’intérieur permet à qui elle le souhaite de devenir français-e. Elle n’est aucunement obligée de répondre favorablement à votre demande.

Pourquoi dans ce cas, madame unetelle et pas monsieur untel ? Voici la bonne question à se poser. Une faveur énonce une notion de mérite. Sur ce sujet, l’administration est très claire, même on ne peut plus claire.

- Le candidat devra adhérer aux valeurs françaises, et elle le vérifie pendant l’entretien de naturalisation et au cours des enquêtes administratives et de police qu’elle mandate et effectue. De plus, le candidat signera la charte des droits et devoirs du citoyen.

Il semble aller de soi que si on demande à devenir français, c’est parce que nous adhérons aux valeurs prônées par la république. C’est-à-dire : Liberté, Egalité, Fraternité, la devise de la république française auxquelles nous pouvons rajouter une quatrième valeur qui est Laïcité. Par ce dernier terme, il est important de voir et de comprendre en premier lieu, le respect et la tolérance de la croyance des individus, et leur application dans le cadre républicain.

- Avoir en France, le centre de ses intérêts personnels et professionnels. Ce qui se traduit plus clairement par, avoir sa famille (enfants – compagne – compagnon) si vous en avez. Mais aussi votre travail ainsi que vos revenus.

- Une durée de résidence de 5 années, même si en fonction de votre profil ; cette durée pourra être réduite ou même abrogée. Il est tout aussi vrai qu’adhérer à une culture, la comprendre, cela peut et prend du temps en fonction des individus.

Il est indéniable que de telles conditions ont la particularité d’avantager des profils : francophones, niveau d’instruction élevé, ayant des attaches familiales et un revenu en France. Mais si ces conditions posent les bases d’un profil éligible, elles ne font pas à elles seules, celles d’un « BON PROFIL ». 

Le « BON PROFIL », c’est le citoyen exemplaire. Exemplaire dans ses actes (règlement assidu de ces taxes et impositions). Exemplaire dans son comportement (respect des règles simples de savoir vivre ensemble). Enfin, le citoyen exemplaire a une bonne connaissance de la république, de ses institutions, de son fonctionnement. Voilà un bon profil ! 

L'équipe TOPO

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)